L’audition marathon de Nicolas Sarkozy


break_the_egg_256px_reasonably_small

L’audition marathon de Nicolas Sarkozy était, pour le juge Jean-Michel Gentil, « l’aboutissement logique de sa lecture de l’affaire Bettencourt », selon un avocat du dossier.

Le magistrat avait prévu de mettre l’ex-chef de l’Etat en examen pour « recel d’abus de faiblesse » au préjudice de Liliane Bettencourt. Au final, tout se dégonfle.

Et le juge bordelais, qui a récupéré le dossier fin 2010, risque de rester dans les annales judiciaires comme celui qui, en dépit de son acharnement, n’a pas su mettre en difficulté Nicolas Sarkozy...

Sur le même sujet:

 


RAPPEL: Le Lien rouge du titre, vous envoi sur l'article original (Texte,Photos…)