Trafics de stupéfiants, faux monnayages, braquages et règlements de comptes !!


break_the_egg_256px_reasonably_small

Un rapport de la PJ relève l'implantation de groupes criminels étrangers d'un nouveau genre. Trafics de stupéfiants, faux monnayages, braquages et règlements de comptes multiples.

La police judiciaire a attribué en 2011, près de 28.770 infractions à des organisations criminelles. Le dernier rapport publié par le Service de renseignement et d'analyse sur la criminalité organisée (Sirasco) de la PJ, auquel a eu accès le Figaro, dresse le portrait des différents groupes criminels à l'œuvre dans l'hexagone.

verdict : avec un chiffre d'affaires estimé à plus d'un milliard d'euros pour le trafic de cannabis, les groupes issus des cités sensibles montent en puissance par rapport au "milieu" traditionnel français que représentent les organisations corses, marseillaises ou des gens du voyage...

A lire aussi:

 


RAPPEL: Le Lien rouge du titre, vous envoi sur l'article original (Texte,Photos…)