Le patron des gendarmes bretons en a assez de se faire agresser par des gens saoûls !!


break_the_egg_256px_reasonably_small

170 agressions en moins d'un an. Depuis le début de l'année, le général Giorgis a recensé pas moins de 170 agressions, dont 45 ont occasionné des blessures. La dernière en date remonte à seulement lundi. Un gendarme a été grièvement brûlé après qu'un jeune homme de 18 ans, qui avait bu, lui a lancé un cocktail Molotov.

Le général raconte également à Europe 1 un contrôle routier qui a mal tourné. "Les gendarmes ont été pris à partie par l'épouse, qui était passagère, et les deux fils, qui étaient également ivres.

On eu droit à un pugilat avec blessures de gendarmes sur la voie publique. Et cela a réclamé une intervention d'une dizaine de gendarmes"...

 


RAPPEL: Le Lien rouge du titre, vous envoi sur l'article original (Texte,Photos…)