Pas de place dans la police pour ceux qui salissent l'uniforme


break_the_egg_256px_reasonably_small

Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a prévenu qu'il serait "extrêmement sévère" si les faits reprochés aux policiers de la BAC nord de Marseille étaient avérés, avertissant qu'il n'y avait "pas de place pour ceux qui salissent l'uniforme de la police".

"Si les faits qui sont reprochés à ces policiers sont avérés, je serais extrêmement sévère et je prendrai des décisions", a-t-il dit sur le perron de la place Beauvau, annonçant qu'il se rendrait à Marseille le 12 octobre à l'occasion ducongrès du syndicat de police Alliance...

 


 RAPPEL: Le Lien rouge du titre, vous envoi sur l'article original (Texte,Photos…)