Jeune écrasé par un bus à Lyon


break_the_egg_256px_reasonably_small

De la cocaïne et de l'alcool auraient été décelés lors de l'autopsie du jeune homme de 19 ans qui s'était tué à scooter en passant sous un bus en plein centre-ville de Lyon le 18 août, a révélé dimanche soir le site du Progrès, aucune source judiciaire n'ayant pu être jointe pour confirmer.

Cet accident avait entraîné la mise en examen du chauffeur du bus pour homicide involontaire et délit de fuite. Le conducteur du bus de la compagnie des transports en commun lyonnais (TCL) avait également été placé sous contrôle judiciaire le 21 août, avec interdiction de conduire des véhicules de transport collectif...

Sur le même sujet:


RAPPEL: Le Lien rouge du titre, vous envoi sur l'article original (Texte,Photos…)