Trois nouvelles mises en examen pour "empoisonnement"


break_the_egg_256px_reasonably_small





Trois nouvelles mises en examen pour "empoisonnement" ont été prononcées mardi à l'encontre de Nicolas Bonnemaison, l'urgentiste de Bayonne soupçonné de neuf cas d'euthanasie et déjà mis en examen pour quatre, a-t-on appris auprès du parquet. M. Bonnemaison, qui a été mis en examen le 12 août pour quatre cas d'"empoisonnements sur personnes particulièrement vulnérables", des patients très malades dont il aurait abrégé la vie à l'hôpital de Bayonne, a été mis examen pour trois nouveaux décès suspects...

 


RAPPEL: Le Lien rouge du titre, vous envoi sur l'article original (Texte,Photos…)