La victime est entre la vie et la mort


break_the_egg_256px_reasonably_small

Rabah Sellami, 66 ans, a été placé sous contrôle judiciaire, laissé libre par le juge des libertés et de la détention. Une décision qui contraste avec la gravité de sa mise en examen à la qualification criminelle : empoisonnement. Et de l’état de la victime : dans le coma, entre la vie et la mort à l’hôpital. Le vieil homme est suspecté d’avoir donné une bouteille de vodka qui contenait de l’ammoniaque à un voisin de chambre...

 


RAPPEL: Le Lien rouge du titre, vous envoi sur l'article original (Texte,Photos…)