Amende de 2500 dollars pour mettre fin aux poursuites


break_the_egg_256px_reasonably_small

 

 

 

 

Le tagueur français qui avait été arrêté aux Etats-Unis début décembre a accepté mardi de payer une amende de 2500 dollars (1 900 euros) pour mettre fin aux poursuites du métro de Boston le visant. Maxime Bezat, habitant du XIVe, n’est cependant pas au bout de ses peines.

Il doit désormais répondre des mêmes accusations dans l’Etat de New York, où il a été transféré. Déjà jugé à plusieurs reprises en France pour une vingtaine de graffitis, ce jeune homme de 25 ans, signe ses tags Raske ou Sekel.



RAPPEL: Le Lien rouge du titre, vous envoi sur l'article original (Texte,Photos…)