235 km/h sur une départementale


break_the_egg_256px_reasonably_small

 

 

 

 

Son permis suspendu pour un an

Le préfet du Gard a immédiatement ordonné une suspension administrative de son permis de conduire pour une durée d’un an, assorti d’un retrait de 8 points et de l’immobilisation de son véhicule par les gendarmes. Par ailleurs, ce conducteur est convoqué devant le tribunal correctionnel de Nîmes à la fois pour l’infraction liée à la vitesse mais aussi pour conduite sous l’empire d’un état alcoolique...



RAPPEL: Le Lien rouge du titre, vous envoi sur l'article original (Texte,Photos…)