Familles en colère !!


break_the_egg_256px_reasonably_smallInterrogé jeudi soir sur TF1 et France 2 sur le financement de la campagne Balladur, dont il était porte-parole en 1995, Nicolas Sarkozy a pris la défense de Nicolas Bazire, récemment mis en examen dans ce volet de l'affaire Karachi. Les juges souçonnent qu'une partie des commissions versées à des intermédiaires pour des contrats d'armement avec le Pakistan et l'Arabie saoudite soient revenues à Edouard Balladur via des sociétés écrans pour financer sa campagne...

Sur le même sujet: L'affaire Karachi (Articles du Parisien.fr)



RAPPEL: Le Lien rouge du titre, vous envoi sur l'article original (Texte,Photos…)